Paris Deauville : what else…

Dialogue à propos de Paris Deauville :

  • Vous savez sans doute que Paris est composé de 20 arrondissements… mais saviez-vous qu’il existe un 21ème arrondissement ?
  • Non ?
  • Et bien oui !
  • Et où se situe-t-il exactement, derrière le périphérique ?
  • Non pas du tout. À environ 200 km de Paris, c’est-à-dire à 2 heures de voiture ou 2h20 de train.
  • Ce n’est donc pas exactement à Paris ?
  • Et bien non, ce n’est absolument pas un arrondissement attaché physiquement, géographiquement à Paris.
  • C’est donc un arrondissement qui lui est attaché politiquement ?
  • Non, pas plus…
"Paris Deauville"

Paris Deauville en voiture

"Paris Deauville"

Paris Deauville en train

  • Et bien alors pourquoi dire qu’il est le 21ème arrondissement de Paris ?
  • Parce qu’un nombre incroyable de parisiens y séjournent régulièrement ou occasionnellement ; on dit même qu’il y a plus de parisiens au mètre carré que de Deauvillais eux-mêmes.
  • Deauvillais ?
  • Oui, c’est le nom donné aux habitants de Deauville.
  • Ah ! Deauville est le 21ème arrondissement de Paris…
  • Exactement.  Deauville se situe sur la côte normande dans le département du Calvados. C’est la côte la plus proche et la plus accessible de Paris.
  • Ah, c’est pourquoi  Deauville est devenu la destination balnéaire des parisiens et parisiennes.…
  • Oui, mais pas uniquement. Au XIXème siècle, on a commencé à encourager les populations à fuir régulièrement les grandes villes polluées par l’activité industrielle pour prendre de sains bols d’air. Les parisiens se sont donc mis à aller à la campagne et au bord de mer le WE. Alors, évidemment, ils ne vont pas uniquement à Deauville. Ils vont à Giverny, à Vernon, à Auvers-sur-Oise… pour bénéficier de la tranquillité de la campagne et en Seine-Maritime (76 – Étretat, Dieppe…), dans la Baie de Somme (62 – Berck, Mers-les-Bains, Le Tréport…) pour profiter de l’air marin. Les peintres impressionnistes de cette période de la seconde moitié du XIXème siècle, l’ont d’ailleurs très bien illustré.
"Paris Deauville - Le Tréport et sa gare 1872"

Gare du Tréport – 1872

"Paris Deauville - L'impératrice Eugénie sur la plage de Trouville - 1863Eugène Boudin"

L’impératrice Eugénie sur les plages de Trouville par Eugène Boudin – 1863

  • Et Deauville dans tout ça ?
  • Deauville se situe à l’ouest de Trouville-sur-Mer, qui était à l’époque une zone marécageuse. Trouville-sur-Mer, un village de pêcheurs, est vite devenu après Dieppe, et ce dès le début des années 1820, une destination balnéaire privilégiée des riches parisiens. Pour permettre aux parisiens d‘y accoster plus facilement grâce aux ferrys qui arrivent du port du Havre – ville desservie par les premiers trains parisiens – le village de Trouville-sur-Mer décide de construire à l’ouest, une longue jetée à l’embouchure de la Touques. Cette jetée va repousser la mer et créer ainsi une grande plage de sable. Le minuscule village de Deauville, situé sur une zone plate à l’ouest de cette jetée, va donner aux investisseurs l’idée d’y construire une station balnéaire toute neuve, prête à accueillir tous ces nouveaux citadins -riches et moins riches- en quête de villégiature. Sur une zone plate et étendue, il a été assez simple d’y construire beaucoup d’habitations et d’hôtels capables d’accueillir de nombreux parisiens désireux de respirer l’air marin les week-ends, durant les saisons printanières et estivales. Pour satisfaire cette clientèle en villégiature, on y a construit petit à petit une station thermale, un casino, un hippodrome, une gare… À la moitié du XXème siècle, le festival du cinéma américaina été créé. Et pour être sûr de conserver cette clientèle parisienne chic, huppée et cultivée, l’autoroute A13 a directement relié Deauville à Paris, qui a ainsi son accès direct à la mer. C’est ainsi que Deauville est devenu le 21ème arrondissement de Paris. Donc, si vous êtes à Paris, n’hésitez pas une seule seconde à prendre le train à la gare Saint-Lazare pour Trouville-Deauville, une belle et longue plage vous y attend ainsi qu’un charmant centre ville où l’architecture normande est à l’honneur, où les restaurants ne manquent pas, où le marché est fort plaisant et les gens plutôt gentils !
"Paris Deauville - Les planches de Deauville"

Les planches de Deauville

"Paris Deauville - Centre ville de Deauville"

Centre ville de Deauville

"Paris Deauville - La plage de Deauville d'Eugène Boudin - 1865"

La plage de Deauville de Eugène Boudin – 1865

"Paris Deauville - Deauville La plage"

La plage de Deauville – 2018

Une fois votre trajet Paris Deauville effectué, n’hésitez pas à vous arrêter chez :

Pour le petit déjeuner, un déjeuner léger ou un encas, tout est beau, bon et le service à la fois professionnel et aimable !

Parfait pour les fruits de mer et l’ambiance bistrot familial ! Un peu cher mais la cuisine française est bien maîtrisée.

   Vue sur le port de plaisance, belle terrasse lors des beaux jours. Belle carte, fruits de mer et poissons au programme ! Assiettes généreuses, plats parfois un peu trop en sauce (mais bon, c’est une certaine vision de la cuisine normande 😉). Personnel efficace et agréable.