French school : desperation and commitment – Watch La vie scolaire

La vie scolaire est le nouveau film de Grand Corps Malade et Mehdi Idir. C’est un film qui est sorti en septembre 2019, pour la rentrée scolaire. Pourquoi ? Parce que c’est un film sur l’école – French school – et plus précisément sur le collège.

Le collège français se situe entre l’école primaire (6-11 ans) et le lycée (15-18 ans). En fin de collège, les élèves seront affectés dans des lycées dits généraux (filières scientifiques, économiques et littéraires) ou bien des lycées techniques (apprentissage, filières bureautiques, technologiques…). En France les filières générales sont plus réputées que les filières techniques et vous permettent plus tard d’atteindre plus facilement les voies et écoles prestigieuses… Donc, en fin de collège, quand vous avez environ 14-16 ans, vous commencez à comprendre que les chances d’avoir un avenir professionnel radieux ne seront pas pour tous, les mêmes… A ceci s’ajoute le fait que vous commencez aussi à réaliser que la situation de votre collège dans son environnement (banlieue pauvre, quartier chic du centre parisien…), a des conséquences sur le regard des autres ; ainsi, si vous avez fait toute votre scolarité à Saint-Denis (banlieue parisienne appartenant au département de Seine-Saint-Denis, le 93) et que vous avez 12/20 de moyenne générale, on vous dira avec condescendance que ce n’est pas mal du tout mais on ne pensera pas pour autant que ce « 12 » a la même valeur que le « 12 » obtenu dans un lycée du centre parisien… À 15 ans donc, la théorie de la relativité prend tout son sens

"French school ; affiche of French movie La vie scolaire of Grand Corps Malade & Mehdi Idir"
"French school ; affiche of French movie La vie scolaire of Grand Corps Malade & Mehdi Idir"

Et c’est de ceci dont parle le film La vie scolaire. Il parle du désarroi des élèves de collège de ZEP (Zone d’éducation prioritaire) devant leur avenir… Pourquoi faire des efforts, continuer à apprendre quand on sait que les chances que l’on a de réussir une vie professionnelle épanouissante sont quasiment nulles ? Pour les réalisateurs de ce film, ces jeunes gens continueront d’apprendre, de grandir et de se construire parce qu’ils trouveront en face d’eux des personnels éducatifs bienveillants qui désirent pour eux leur réussite… C’est à travers le regard des ces adultes « éducateurs » (qu’ils soient professeurs ou surveillants ou Conseil Principal d’Education et croyant encore au pouvoir de l’école – French school) que ces jeunes gens, parfois en très grandes difficultés, vont se construire…

Ce film montre à quel point notre école française – French school – est en bout de course même si elle tient encore debout grâce à un personnel très dévoué aux enfants et aux adolescents.

Ecoutez cette bande-annonce et profitez-en pour faire la distinction entre Français oral et Français écrit 😉.

Retrouvez la filmographie et la discographie de Grand Corps Malade ici et la filmographie de Mehdi Idir,.

De plus, retrouvez sur ce site, d’autres posts concernant the French school :