2018 Nobel Prize for Denis Mukwege and Nadia Murad

Le Prix Nobel de la paix 2018 a été décerné à Nadia Murad et Denis Mukwege, 2018 Nobel Prize. Ils ont été choisis pour leur combat pour les femmes, pour toutes celles qui sont victimes de la traite des êtres humains.

L’une, irakienne provenant de la minorité kurde, yézidie, a été victime de l’état islamiste. Elle a été une prisonnière sexuelle. Elle a échappé à l’horreur et a décidé de témoigner à visage découvert pour aider d’autres victimes comme elle, pour que l’opinion publique et que la communauté internationale se mobilisent pour les aider, les soutenir dans leurs combats et dans leur vie d’après l’horreur… En acceptant ce prix, 2018 Nobel Prize, Nadia Murad est digne, courageuse et montre une certaine réserve : elle sait que sa lutte n’est pas terminée, que les femmes sont des victimes de guerre et qu’à travers elles, leur traite et leur asservissement, s’opère un véritable génocide.

"2018 Nobel Prize - Nadia Murad"
"2018 Nobel Prize - Denis Mukwege"

L’autre est gynécologue, obstétricien et chirurgien. Il soigne les femmes victimes de viols organisés par des bandes armées du Congo qui sévissent ainsi dans tout le pays pour apeurer et asservir la population. Là encore, le corps des femmes est utilisé pour asservir et faire disparaître des tribus, des communautés, des populations entières. Denis Mukwege, en recevant ce prix, 2018 Nobel Prize, est digne et, sans entrer dans la polémique, n’hésite pas à s’adresser à la communauté internationale et à lui demander de prendre ses responsabilités pour qu’enfin la situation des femmes au Congo s’améliore… On espère qu’il sera entendu. On espère qu’ils seront tous deux entendus…

Denis Mukwege, 2018 Nobel Prize, est francophone et donne donc une interview en français à la télévision québécoise. Je vous propose de l’écouter et ainsi de mieux comprendre les enjeux du génocide dont il parle au Congo.